colchique •• double vie, double tranchant

 :: les papiers :: Formulaires :: Archivés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
30.11.17 21:40


NOM — colchique.
ÂGE — 24 ans.
PROFESSION — apothicaire.
GROUPE  — prosopée.
PIERRE  — améthyste.
ORIGINE — prosodéenne.


feat — oc - a la turtlequeen.





Colchique c’est un regard condescendant. Celui qui juge, celui qui marque.

Une histoire lointaine, presque décalée. Une vision d’un autre monde. Une vision inexistante. Elle est là, droite, remplie d’une froideur déplacée. Ailleurs, si loin de vous et pourtant, tout autant proche qu’est son absence. Elle vous regarde, vous toise. Les bras croisés sur son torse, ce rire d’amertume dessiné sur ses lèvres rosées. Semblerait entrer en vous, découvrant le moindre de vos petits secrets. Cet instant de malaisance lorsqu’elle est là, Colchique, silencieuse. Sombre et désastreuse. Alors on se sent mal, on ne sait plus où jeter son regard. On aimerait juste comprendre, savoir où est le problème. On fond, on perd sa place. Disparaître sans même savoir que répondre face à ses regards bien trop appuyés, bien trop existentiel.

Et finalement, lorsqu’on fini par abandonner. Ce regard qui s’élève, les yeux au ciel un court instant. Un simple rond et tout est oublié, tout disparaît. Sans pour autant que l’on sache ce qu’il vient de se passer, ce qu’elle vient de penser. Colchique bien trop calme, bien trop dans sa bulle, dans son monde. Parce qu’elle est là finalement, lorsqu’on lui adresse la parole. Colchique qui pourtant possède se regard si effrayant, fini par décaler ses sombres prunelles lorsqu’on ose l’interpeler. Vous qui êtes pourtant présentés, juste en face de sa personne. Son regard, lui est fuyant. Au loin, peut-être en hauteur, peut-être à gauche ou bien même à droite. Mais bien jamais en bas, jamais sur vous.

Comme si elle ne vous écoutait pas. Et pourtant, pourtant Colchique écoute. Oui, c’est bien la seule chose qu’elle sait si bien faire. Ecouter, le moindre son, le moindre grésillement. Alors on fini par être énervé, énervé parce que c’était bien elle qui vous dévisageait quelques secondes auparavant lorsque vous aviez choisit le silence. Colchique qui choisit de se désengager lorsque les bruits s’élèvent.

Mais la vérité est-elle seulement acquise ?
Seulement comprise ?

Finalement, Colchique bien trop secrète. Juste menteuse et incomprise. Des secrets cachés qui pourtant paraissent éclatant. Elle simplement aveugle, elle qui ne voit rien. Une infinité d’horizon qui ne lui est qu’inconnu. Une noirceur qui l’entoure et l’engouffre petit à petit. Elle ne fait que déposer son regard là où elle le veut, là où elle le désire. Happée par cette chose que vous ne connaîtrez jamais.

Une mauvaise voix qu’elle a décidé de choisir. Être considérée pour ce qu’elle n’est pas, rester dans sa tête quitte à paraître froide ou bien même déviante. Colchique qui n’est qu’une simple métisse qui s’y refuse. Parce que cacher son aveuglement, est bien le seul but de cette piètre mascarade.

Un acte déplacé pour cette fleur si intense. Double existence. D’un côté ce soleil vivant, vérité et curiosité, ce mélange antidote qui ne répond que de la vie. Pour finalement finir si perfide, cette froide sombreure, si étrange jusqu’à entraîner au néant de la quiétude.

Colchique c’est son nom.

L’indifférence.











sa mère est prosodienne et son père est prosopéen, ce qui fait d'elle une enfant métisse Ϟ elle est née et a toujours vécue à prosopée, d'ailleurs elle ne sait pas à quoi ressemble prosodie (ni prosopée en fait, mais ça c'est qu'un détail) Ϟ colchique est aveugle de naissance, bien qu’elle perçoive vaguement des mouvements (comme si un chat noir apparaissait furtivement devant elle) ainsi que les masses imposantes Ϟ il lui arrive souvent de fermer les yeux lorsqu'elle a besoin de se concentrer, son faible aperçu la dérangeant par moment Ϟ elle possède des bois sur la tête mais qui seraient bien plus semblable à des mini-cornes, sa peau est aussi foncée mais beaucoup moins que les prosopéens originaux Ϟ son métissage ne fait aucun doute même si aujourd'hui elle arrive plus ou moins à cacher son handicap à défaut de paraître totalement perchée Ϟ colchique a beaucoup voyagé avec son père Ϟ étant lui-même apothicaire, c'est lui qui lui a appris l'usage des plantes Ϟ elle utilise donc principalement son odorat pour savoir de quoi il en retourne, bien que son touché lui est tout autant utile Ϟ son éducation sur le sujet était plutôt stricte, bien que ses deux parents étaient (et sont d’ailleurs toujours autant) gaga de leurs deux enfants Ϟ colchique a toujours eu cette mauvaise habitude d’exagérer et de s’inquiéter bien trop à chaque fois que son frère se blessait Ϟ principalement parce que, étant la « grande sœur » elle a toujours cru que c’était son devoir de le protéger Ϟ en vérité, aucun des deux ne sait qui est réellement l’aîné dans la famille, leur parents ayant eu le malin plaisir de dire à colchique qu’elle l’était lorsqu’ils étaient seuls avec elle, et vice versa Ϟ dans un sens, c’était pour leur montrer que savoir qui était le premier n’avait pas d’importance Ϟ bien que cela créé aujourd’hui encore quelque quiproquo assez cocasse Ϟ même si elle semble assez décalée, colchique est digne de confiance Ϟ elle prend bien soin d’elle, surtout de ses cheveux, bien qu’au final elle n’a strictement aucune idée de l’image qu’elle renvoie aux gens Ϟ même si colchique reste très souvent silencieuse et juge beaucoup, lorsqu’on entre dans son cercle d’intimité, on la trouve plutôt bavarde et bien trop collante Ϟ mais ça serait presque attendrissant pourtant Ϟ dans toute sa vie, colchique ne c’est prit que deux gifles de la part de son père, les deux pour la même raison : parce qu’elle avait avalé une plante empoisonnée Ϟ la première fois elle était jeune, ce n’était pas une plante bien dangereuse mais elle avait quand même du passer par un nettoyage total de l’estomac naturellement (rien de très glorieux, soyons clair) Ϟ la deuxième fois c’était après son pèlerinage, une plante bien plus dangereuse où la mort devait être fatalité, mais pourtant il n’en fut rien Ϟ elle aime beaucoup les fleurs Ϟ d’ailleurs sa passion pour la flore est souvent incomprise, même pour son père Ϟ depuis son retour de la tour, colchique prépare en secret quelques poisons dit amicaux à l’insu de son père (son pouvoir lui permettant de valider que le poison est fonctionnel, sans pour autant en souffrir les conséquences) Ϟ son odorat est tellement sensible qu’elle à cette habitude de cacher son nez avec ses manches lorsqu’une odeur considérée comme nauséabonde est bien trop forte à son goût Ϟ son frère Pyrus et elle ont créé un langage secret qu’ils sont les seuls à parler, bien qu’ils soupçonne leur mère d’en avoir assimilé une partie Ϟ sa famille n’est pas bien riche, mais ils n’ont jamais manqués de rien Ϟ colchique n’est d’ailleurs jamais allée à l’école, parce qu’elle n’en avait pas l’envie.




COLCHIQUE




Un pèlerinage de huit jours. Rien de plus simple. Souvent on lui en avait parlé, souvent elle l’avait évadé de son esprit. Ce n’était pas si simple, pas très important. A ses yeux, juste quelque chose à faire parce qu’on le lui disait. La tour, elle ne la verrait pas. Sa pierre, elle n’en voyait pas l’utilité. Mais elle y était allée Colchique, accompagnant son frère Pyrus et bien d’autres gens qu’elle avait déjà oublié le lendemain du départ pourtant tant attendu. Dans son silence extravagant, dans ce regard supérieur elle les avait accompagnés avec simplicité. Par moment arrêté, quelques plantes et odeurs qui semblaient l’appeler.  

Une habituelle marche finalement, presque semblable avec ces découvertes passés avec son paternel. Sauf qu’aujourd’hui, en ces jours ce n’était pas des plantes, ce n’était qu’une simple pierre. Douce futilité qui pourtant, sonnait adorablement à ses oreilles aiguisées. Des pas lents pour certains, quelques un qui décidaient de faire demi-tour. Comme une triste perte d’intérêt, ou peut-être avait-il bien leur propre raison. Des disputes, des connaissances. Des histoires sans importances qu’elle prenait tout de même temps à écouter et à juger. Un mouvement de troupe, le temps qui passe. Des pas à l’unisson. Un pèlerinage accompli ensemble, bientôt terminé. Une pierre et un retour tout aussi long.

Mais sept jours, sept jours seulement lui suffisent. Colchique qui disparaît. Se sépare au beau matin du dernier jour de son groupe. Disparaît du regard de son frère pour ne plus jamais y retourner. Il y avait eu tant de chose, tant d’élément et d’odeur qui l’appelaient d’une façon bien plus forte que cette marche imaginaire. C’était pour elle, un détour bien plus important.

Un voile nouveau. Un retour en arrière évident, guidé simplement par son instinct. Une marche simple, décalée. Colchique qui fini malgré tout par tomber. Alors c’est ainsi qu’elle comprend. Ainsi qu’elle écoute. Colchique seule pour la première fois de sa vie dans des terres qui ne sont finalement pas tant étrangère que ça. Les sons, les odeurs. Ces lieux d’une douceur venteuse.

Sombre nuit. Solitude dès plus froide. Presque pleurante, simplement perdue. Pourtant elle continue, prend ce chemin inconnu. Tremblement et existence. Elle marche simplement jusqu’à entendre cette voix s’élever. Cette intonation connue et aimé, celle qui indique qu'elle est arrivée.

Jusqu'à même finir par en trouver sa pierre.



améthyste •• C’est son sang qui palpite. Son sang qui change qui évolue. Comme une douce imperfection, un liquide coloré qui perd alors tout son sens. Ne devient plus rien de commun, n’existe plus pour la même raison. Une composition changeante, quelque chose d’étrange, de nouveau. Certes novateur mais bien plus dangereux. C’est un peu comme cette vague qui disparaît face aux rochers, explose simplement pour revenir encore et encore. Alors il est toujours présent, sans pour autant vraiment exister.

Et c’est un peu ça. Son améthyste qui l’a changé. Doucement, clairement. Une existence qui ne disparaît pas, mais qui pourtant perd toute son utilité. Son sang qui d’origine n’est là que pour lui donner vie, aujourd’hui, ne s’est transformé qu’en impureté. Une chaleur nouvelle en ses veines, ce liquide qui arpente la totalité de son être. Douceur d’un monde nouveau.

Simple poison.

++ ; sa pierre d’améthyste ayant transformé son sang en poison, Colchique est capable de créer n’importe quel genre de poison si elle y ajoute son sang. Sans doute, lorsqu’elle atteindre un certain nombre de pierre elle sera capable d’empoisonner tout simplement avec son sang, mais avant il sera nécessaire d’y faire des mélanges avec des plantes. Aujourd’hui, ne possédant que sa pierre de pèlerinage, la seule utilité de son pouvoir est que Colchique est insensible à n’importe quelle toxine.

Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
02.12.17 21:07
VBYHFCDVNF?KC

LA FICHE BCP TROP BELLE JE HURLE

LES CORNES JE HURLE
OMG
avatar
Messages : 126
: 2855
Age : 20
Pierre : -
Occupation : explorateur
Référence : beauty; rinnyleep

Personnage
Rôle: Chef des Ultores
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
26.12.17 22:12
BON FAIS NOUS CETTE FICHE ON VEUT EN SAVOIR PLUS LAAAA
avatar
Messages : 48
: 2447
Pierre : émeraude
Occupation : big mama
Référence : OC • KR0NPR1NZ

Personnage
Rôle:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
27.12.17 0:39
j'aime que se soit une métisse et
le caractère est génial

j'viens faire des bisous sur ta fiche
et j'ai hâte que tu finisses <3
Admin
avatar
Messages : 89
: 4402
Pierre : péridot
Occupation : chevalier • épéiste • maitre d'armes
Référence : padparadscha • houseki no kuni

Personnage
Rôle:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur


rdfdx
Revenir en haut Aller en bas
27.12.17 18:43
MERCI VOUS ÊTES DOUX JE VOUS AIMES

DU COUP J'AI FINI MA FICHE MAIS J'AI BÂCLÉ MON PÈLERINAGE PSK J'EN AVAIS MARRE

BSX
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
27.12.17 20:11
Je viens comme ça Torsion aura juste à poster derrière pour te valider !!

Je l'ai déjà dit sur discord mais, même si tu as l'impression que le pèlerinage est baclé, pour moi il est parfait ça va bien avec ton perso <3

le pouvoir est cool et j'ai vraiment vraiment hâte de voir ce que tu vas en faire TT
Admin
avatar
Messages : 89
: 4402
Pierre : péridot
Occupation : chevalier • épéiste • maitre d'armes
Référence : padparadscha • houseki no kuni

Personnage
Rôle:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur


rdfdx
Revenir en haut Aller en bas
28.12.17 3:43
JE DOUBLE POSTE MAIS. du coup j'ai eu la confirmation de Torsion et je te valide ♥️

Tu peux donc aller faire ta RS, ta boite aux lettres et n'hésite pas à faire une demande, !
N'oublie pas de te recenser ici, et si tu le souhaite, tu peux rejoindre l'event qui prendra place le 1er Janvier !
Admin
avatar
Messages : 89
: 4402
Pierre : péridot
Occupation : chevalier • épéiste • maitre d'armes
Référence : padparadscha • houseki no kuni

Personnage
Rôle:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur


rdfdx
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
t h é i a :: les papiers :: Formulaires :: Archivés-