III. Religion

 :: les dossiers :: Bureau :: Annexes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
20.10.17 0:19
religions


» Cette annexe, relativement courte, sert à titre indicatif des religions en vigueur actuellement.

I - Syllabe



La religion syllabienne relève du culte de la personne. Choisi par ce que les croyants -que l’on nomme les  Ames Promises- appellent « la Foi », les Choisis se relaient tous les vingt-cinq ans.

En effet, tous les quart de siècle, dix enfants de sexe masculin sont sélectionnés à travers le pays pour rejoindre le Temple d’Argent afin de suivre une éducation visant à faire d’eux des potentiels Choisi. Comme tous les autres adolescents, ils effectuent leur pèlerinage avant l’adolescence afin d’obtenir leur pierre. Un seul sera choisi parmi les dix et envoyé près du Choisi en place pour que celui-ci puisse parfaire sa formation.

Par mesure de sécurité et afin de protéger les secrets des Choisi, les neuf autres enfants sont obligés de vivre dans le Temple d’Argent afin de former les prochaines générations. Cependant, personne ne sait jusqu’à quel point cette affirmation s’avère vraie.

Les Choisi restent au pouvoir durant vingt-cinq années, c’est-à-dire de leurs 25 ans à leurs 50 ans, puis comme la coutume l’exige, ils sont tenus de rendre leur âme au Dieu - c’est-à-dire se donner la mort - devant les Ames Promises. Ainsi, accepté du Dieu et choisi par la Foi, le successeur prend la place du défunt.

Le Dieu syllabien est en réalité ce qu’ils appellent la Foi. Il s’agit d’un système supérieur agissant comme le karma. Chaque acte a une conséquence dans le monde ; si infime soit l’acte et la conséquence. Autour de ce Dieu sans nom ni apparence. Autour de ce dieu s’est créé un clergé avec, bien sûr, le Choisi en tant que chef religieux.  

II - Prosopée



Il n’y a pas de religion à Prosopée comme la Milice gouverne sur le pays. Ceci dit, les rebelles et d’autres Hommes du peuple s’obstinent à prier la statue d’un vieux général située en plein coeur du village abandonné. Il s’agit en réalité de la statue du général ayant trahi Prosopée pour Syllabe lors de la guerre ayant sévie auparavant. Il s’agit donc d’un signe jugé blasphématoire par la Milice.

III - Prosodie



Les dieux prosodiens sont en réalité les divinités prosopéennes que ces dernier.e.s ont négligé puis annihilé de leurs esprits suite à la guerre et la montée en force de la Milice. Bien qu’ils ne croient plus en leurs dieux, ils n’ont pas oublié leurs noms.

Cependant, les futur.e.s prosodien.ne.s et prosopéen.ne.s exilé.e.s ont eu confiance en ces dieux oubliés. Iels ont prié pour que leur sort, une fois en Prosodie, soit bon et clément. Mais le mépris de leurs ancien.ne.s allié.e.s associé au rejet de leur peuple d’origine a fait perdre la foi à bon nombre de prosodien.ne.s. Une fois aveugles, iels ont totalement cessé de croire en ces dieux qu’ils vénéraient tant auparavant.

Ainsi, les trois divinités prosopéennes devenues prosodiennes perdirent leur culte et leur nom fut oublié de tous, sauf des prosopéen.ne.s.

Admin
avatar
Messages : 72
: 3328
Voir le profil de l'utilisateur http://theia.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
t h é i a :: les dossiers :: Bureau :: Annexes-